Une brève biographie

Je suis née en Roumanie dans une jolie communiste ville logée entre 3 rivières.

J’ai fait des études d’ingénieur puis un jour je suis arrivée en France mariée à un légionnaire.

Encore un Master puis un jour en cherchant de comprendre comment la vie fonctionne ici j’ai eu un aperçu de quelque-chose vraiment énorme.

Passeuse d’âmes je me suis retrouvée en région de la grande guerre et comme cela j’ai commencé à comprendre pourquoi la vie est figé ici.

J’ai beaucoup mieux compris en chamanisme quand je percevais tout le champ collective d’un groupe et je me retrouvais à dispatcher à chacun son morceau de champ collective.

J’ai commencé à ressentir la Terre, comme si un plan existait déjà pour elle. Périodiquement la Terre nettoyait ses mémoires collectives et moi je la ressentais, je laissais le travail se faire sur moi, car la terre nettoyait en moi. Puis je proposais ce travail dans des groupes.

Années après mon divorce, mon ex me demande : mais tu n’a pas encore fini de nettoyer !

Et cela depuis 11 ans, maintenant.

J’ai compris soudain qu’on peut faire autrement, qu’une nouvelle conscience s’est installé en moi et cela nettoie les mémoires plus largement.

Donc mon nouveau enracinement terrestre collective et extraterrestre ouvre la porte à un champ collective plus grand et on peut procéder à tout nettoyer car la Terre dans ses lignées se guéri d’elle même.

Je cherche toujours cette place ici sur cette Terre d’antan car le grand collective est toujours dans les vieilles mémoires.

Mais les pas que nous pouvons faire vers la nouvelle énergie de la Terre se feront en fonction des choix de chacun.

L’âme poursuit son évolution terrestre si telle est son choix d’avant incarnation.

Ma grande spécialité est d’entendre votre âme.

Si vous n’êtes pas au courant beaucoup d’âmes nouvelles n’arrivent pas à rester dans ces énergies collectives anciennes, mais si comme moi vous cherchez votre place ici, il voudra mieux accepter les lignées et faire le travail de libération de votre généalogies. Car toute mémoire n’est qu’une énergie qui cherche l’amour et le pardon pour vous libérer des vieilles énergies et permettre à la vie de s’installer dans l’endroit précis où elle manquait.

Voilà ce que j’ai compris ici sur Terre.

Il y a aussi un collective conscient sur Terre qui porte la conscience neutre et qui nous aide énormément.

Le jour où nous finirons de nous battre entre nous sans comprendre pourquoi, on pourra rejoindre leur neutralité d’ici, créer un vie consciente et serrer tous „les autres” dans notre cœur.

Merci à tous mes ancêtres d’ici et d’ailleurs pour votre bienveillance pour votre amour et pour cette place dans vos lignées sans laquelle l’âme ne pourrait pas être ici et vivre toutes les couchers de soleil, les belles soirées sur l’eau de l’océan, les profondeurs de la forêt, les ruisseaux purs et gais, l’herbe revigorante, la chaleur ronde d’un soleil ardent, le sable chaud qui glisse entre mes doigts et le mystère d’être ici et maintenant.

Merci à ma mère qui a accepté de me porter pour que je puisse être là, à mon père qui m’a fait venir un peu obligatoirement, et à mon âme qui ne sait toujours pas comment vivre dans ces vielles énergies mais qui sait d’où je viens et ce que je suis venue faire ici et qui n’accepte plus les compromis.

C’est un peu énorme mais je suis destinée à être pilier entre la Terre et le ciel.